logo
preloader

FRANCE RÉNOVATION

Traitement préventif et curatif de la charpente

Dans les règles de l'art et les normes en vigueur

Que ce soit par pulvérisation par injection, les traitements de bois sont effectués dans les règles de l'art et les normes en vigueur. Votre charpente conserve ainsi sa résistance mécanique et vous êtes tranquille pendant de nombreuses années.

Dans quel état est votre charpente ?

Les bois de charpente sont soumis aux attaques des insectes xylophages comme les Capricornes des maisons, le lyctus brunneus, la vrillette et le termite. Ils s'installent dans le bois et le rongent. Il faut donc traiter l'intérieur et l'extérieur du bois de charpente.

Les Capricornes sont des coléoptères qui vivent uniquement dans les bois de votre charpente. Ils s'accouplent tous les ans, pendant la période chaude. La femelle fécondée pond de 100 à 150 œufs dans les veines naturelles du bois ou les failles d'assemblage. Elle répartit ses oeufs par grappe de 20 à 40 dans différents endroits de votre charpente. Après plusieurs semaines d'incubation, les yeux se transforment en larves néonattes.

Une larve adulte mesure de 2 à 3 cm de long et détruit une à deux fois son volume de bois par jour. On imagine aisément le danger que cela représente car ces dégâts se produisent à l'abri de la lumière et donc du regard. Le bois est propre et sain en surface mais à l'intérieur, il est totalement vermoulu. Par la suite, certaines larves remontent à la surface du bois et se transforment en chrysalides qui donnent à nouveau naissance à des Capricornes et le cycle évolutif recommence. Quand on sait que plusieurs générations de Capricornes peuvent vivre dans votre charpente, on comprend qu'ils peuvent la détruire complètement. Compte rendu du caractère épidermique que représente la reproduction des insectes xylophages, il est très difficile de s'en débarrasser.

Comment enrayer ce fléau ?

Que peut-on faire pour enrayer ce fléau et éviter que toutes les pièces du bois constituant votre charpente, ne perdent toute résistance mécanique ?
Le seul moyen consiste à empoisonner la totalité de la matière nutritive du bois, servant au développement du parasite : la cellulose. On dispose malgré tout de quelques points de repère pour vérifier si une charpente est attaquée par ce fléau mais la plupart du tempsi, les dégâts sont à l'intérieur. On ne peut rien constater et le bois continue de se dégrader jour après jour. Seul un spécialiste saura déterminé avec précision quel prédateur menace votre charpente.

LES SOLUTIONS FRANCE RENOVATION
  • Traitement des bois par pulvérisation
  • Traitement des bois par injection

Ce travail est effectué dans les règles de l'art et les normes en vigueur.

TRAITEMENT DES BOIS PAR INJECTION : LE CURATIF

  • 1
    LE SONDAGE

    de toutes les pièces de bois, afin de déceler tous les foyers d'infestation et évaluer les dégâts. Il s'agit de déterminer les bois contaminés.

  • 2
    LE BÛCHAGE

    de toutes les pièces de bois contaminées afin d'enlever tout le bois vermoulu qui nuirait au bon maintien des injecteurs et à la bonne pénétration du produit.

  • 3
    LE PERÇAGE

    au 2/3 de la pièce de bois tous les 25 cm en quinconce et dans l'axe neutre de toutes les grosses pièces de bois (pannes faîtières, pannes intermédiaires, pannes sablières, arbalétriers, entraits, poinçons, contre fiche).

  • 4
    NETTOYAGE ET DÉPOUSSIÉRAGE

    de l'ensemble des parties de bois constituant votre charpente.

  • 5
    INJECTION D’UN INJECTEUR POLYPROPYLÈNE

    dans chaque perçage, avec une bille anti-retour qui reste à vie dans le bois.

  • 6
    SATURATION DE L’ENSEMBLE DE LA CHARPENTE

    par une injection soutenue en utilisant tous les injecteurs jusqu'à suintement sur les 4 faces.

TRAITEMENT DES BOIS PAR PULVÉRISATION : LE PRÉVENTIF

  • 7
    MICRO PULVÉRISATION

    Ce travail effectué à coeur, on procède à une double micro pulvérisation sur l'ensemble de votre charpente afin de l’assainir parfaitement. Pulvérisation de 250 à 300 g au mètre carré.

Demande de devis

établissons un devis